Edge of the world

Eystrahorn située dans la partie sud-est  de l’Islande, elle culmine  à  756 m, sa composition minérale lui donne des couleurs variées, elle est  composée de granophyre     (quartz, feldspaths) du gabbro (plagioclase, pyroxène, amphibole, olivine). la légende raconte qu’en grattant un peu on peut y trouver du mercure, de l’argent et de l’or.

Hvalnes et son phare orange, un smiley géant non loin de là le casque de viking le Hvalnesfjall.

Cette région entre l’Eystrahorn et le Vestrahorn le  » Lón » est très souvent fréquentée par un grand nombre d’oiseaux migrateurs

Photos & Texte © Strange Jazzy Photographies

 

Autres articles sur l’Islande : Jökulsárlón. KirkjufellPéninsules islandaisesVatnajökullBláa LóniðCascades islandaisesHofn sous la pluieReykjavíkIslande, Terre de Contrastes

 

 

3 réflexions sur « Edge of the world »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s