Malin Head

Malin Head est le point le plus septentrional  de l’Irlande situé sur la péninsule d’Inishowen, lorsque la lumière est suffisante on peut apercevoir les côtes d’Islay.

Cette région du Comté de Donegal reste assez sauvage et d’une grande beauté. Au départ de Bamba’s Crown la tour de guet on peut longer les falaises jusqu’à la pointe

Pour y arriver  nous avons essuyé un grain,  le vent a chassé le mauvais temps pour laisser place au soleil. La côte très découpée est magnifique.

Photos & Texte © Strange Jazzy Photographies

 

 

 

Livorno, Toscana

Les bagages posés à l’hôtel situé  près de l’aéroport, nous nous dirigeons le long du littoral étrusque vers Livourne juste avant le coucher du soleil. Nous découvrons le Castello del  Boccale une ancienne tour de guet édifiée par les Médicis au XVI ème siècle , transformée en résidence et aujourd’hui en appartements.  Cette crique à l’écart est baignée par des eaux cristallines qui incitent à la baignade.

Nous reprenons la route en direction du centre de Livourne de magnifiques villas aux allures de petits palais, nous voulons assister au coucher du soleil depuis la Terraza Mascagni avec une vue sur la mer  Tyrrhénienne, le ciel dégagé laisse entrevoir au loin les côtes de la Corse. Jouxtant cette longue terrasse aux pierres blanches et noires rappelant un immense échiquier, une grande roue et un manège. Les lieux désertés à cette heure-là m’ont fait penser à Newberry Springs en Californie, sur les bords de la Route 66.

Photos & Texte © Strange Jazzy Photographies

La Chaussée des Géants

Giant’s Causeway , la Chaussée des Géants, inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis 1986,  lieu emblématique de l’Irlande du Nord sur le plateau d’Antrim resplendit à l’heure du coucher de soleil.

On estime à environ 40 000 le nombre de colonnes de basalte, l’origine de ces coulées de lave remonte à l’ère Cénozoïque   soit quelques 65 millions d’années. Ce site s’inscrit dans une réserve nationale naturelle gérée par le National Trust qui détient une grande partie des terres.

In situ l’impression d’immensité  est saisissante, la première vision depuis la plage avec en fond les falaises c’est l’immensité . Plus nous nous rapprochons plus les colonnes de basalte prennent l’apparence d’orgues, une centaine de mètres plus loin on marche sur les polygones qui s’emboîtent de manière très régulière comme si la main de l’homme les avait façonnés… Juste le travail de l’érosion.

Le site  source d’inspiration de légendes, la plus connue concerne celle de Finn MacCool, géant irlandais qui aurait construit la chaussée en jetant des pierres pour traverser à sec la mer et tenter d’atteindre les côtes écossaises où se trouvait un certain Benandonner un autre géant qui impressionna le premier en le voyant endormi et prenant conscience de son immense taille difficile de rivaliser avec lui  aussi il et s’en retourna sur les terres irlandaises et utilisa une supercherie pour faire croire que Benandonner n’était pas le plus grand géant. La femme de Finn déguisa son époux en bébé et le présenta à Benandonner en lui faisant croire qu’il était le propre fils de Finn.

A la vue de ce  » bébé » Benandonner se dit qu’il ne serait pas de taille à lutter avec le père et pour s’assurer de sa tranquillité il détruisit la partie écossaise …

Photos & Texte © Strange Jazzy Photographies

 

Slieve League

Slieve League (Sliabh Liag) est située dans le Comté de Donegal, proche de Teelin petit port situé à à peine 4 kilomètres de Carrick.

Une petite balade ça grimpe un peu mais la récompense est au bout en arrivant sur le promontoire une vue à couper le souffle.

Pendant la montée on croise les moutons en liberté pas trop farouches sans doute habitués à la présence des touristes. La falaise de 600 mètres de hauteur (une des plus hautes des îles britanniques ) domine la baie baignée par l’océan Atlantique.

Photos & Texte © Strange Jazzy Photographies

 

 

Saint John’s Point

En passant par Dunkineely pour atteindre l’extrémité de la péninsule étroite et sans doute l’une des plus longue d’Irlande (11 km) cette langue de terre nous amène vers la baie de Donegal nous offrant une vue magnifique.

Les champs sont parsemés de milliers d’orchidées sauvages, la côte très découpée baignée par des eaux cristallines qui prennent parfois les couleurs d’un lagon sous les rayons du soleil.

Les rochers qui se détachent de la côte servent de nichoir aux différents oiseaux marins, en parcourant les rochers , à l’abri du vent, un goéland couve sa futur progéniture il est là au milieu d’un parterre d’ arméries marines.

Le phare de Saint John est un peu plus bas, un ensemble occupe le bout de la péninsule il s’agit du St John Shooner  

Photos & Texte © Strange Jazzy Photographies

Daniela Capaccioli

Quand  les lieux sont habités par l’art …

Au cours d’un périple toscan arrivée à Bagno Vignoni une ville de thermes en Toscane j’ai découvert les sculptures de Daniela capaccioli.

Ces sculptures en grillage s’intègrent très bien dans les lieux où elles sont exposées, leur transparence donne une image de légèreté quasi irréelle.

Sa formation initiale à l’Ecole des Beaux Arts  (spécialisation en scénographie) a très certainement guidée son parcours et ses dernières créations

Elle exposera en France au Château des Château des Ostieux en Normandie du 11 au 23 septembre 2017

Photos & Texte © Strange Jazzy Photographies