Tous les articles par Strange Jazzy

Comme l'hirondelle je vais d'un point à un autre A vous de me découvrir je suis accessible J'aime être surprise , séduite par la beauté La beauté sans fard La beauté d'un paysage La beauté d'un regard La beauté du voyage La beauté d'une âme La beauté d'une larme La beauté d'une amitié Par la vie tout simplement ...

Pisa, Toscana

Mais oui elle penche la tour de Pise…

En fonction du point d’observation elle penche plus ou moins, ce que perçoit l’oeil est différent lorsqu’on consulte les photos prises parfois elle paraît presque droite

C’est un endroit d’une belle magnificence d’art roman avec des influences byzantines  « prato del Miracoli » ( Le pré des Miracles) où sont rassemblés un  baptistère, une cathédrale grandiose Notre Dame de l’Assomption, le Campo Santo, le Duomo et la tour.

La prise des photos s’est effectuée au lever du soleil pour éviter la foule des visiteurs, les premières heures de la journée restent le meilleur moment pour déambuler dans la ville. Elle n’est pas déserte Pise se réveille doucement , nettoyage des rues, mises en place des terrasses etc.

Les premiers regards des gens de la rue, des jeunes étudiants somnolant sur les marches de la cathédrale

Photos & Texte © Strange Jazzy Photographies

Stokksnes, un endroit magique au soleil levant

Les plages de sable noir sont magnifiques. Les herbes vertes tranchent, c’est lumineux. Le Stokksnes avec en toile de fond les  Vestrahorn donnent à ces lieux une beauté époustouflante hors du temps

Les montagnes aux pentes abruptes, aux pointes acérées  arrêtent très souvent les nuages et donnent des ambiances particulières. Lorsqu’elles prennent des formes improbables comme le Brunnhorn, certains comparent  celles-ci à Batman avec sa pointe en forme de trident.

_SRC5871-HDR

Moment unique
Sur cette terre volcanique
Devant cette étendue
Le temps semble suspendu
Le vent léger
Parfum iodé
Depuis l’océan
Beigne l’estran

 

_SRC5834

Ce matin là je voudrai le revivre
Un rêve à poursuivre
Il ne me reste que le souvenir
La beauté
Fixée, ancrée
Impossible à reproduire
Instant magique
Pourtant il est encore présent
Dans les limbes neuronales
Les sillons ondoyant
Sous le vent
Message subliminal
L’image
Restitue l’ambiance féerique
De ce matin-là …

Photos & Texte © Strange Jazzy Photographies

Autres articles sur l’Islande : Edge of the WorldJökulsárlón. KirkjufellPéninsules islandaisesVatnajökullBláa LóniðCascades islandaisesHofn sous la pluieReykjavíkIslande, Terre de Contrastes

Edge of the world

Eystrahorn située dans la partie sud-est  de l’Islande, elle culmine  à  756 m, sa composition minérale lui donne des couleurs variées, elle est  composée de granophyre     (quartz, feldspaths) du gabbro (plagioclase, pyroxène, amphibole, olivine). la légende raconte qu’en grattant un peu on peut y trouver du mercure, de l’argent et de l’or.

Hvalnes et son phare orange, un smiley géant non loin de là le casque de viking le Hvalnesfjall.

Cette région entre l’Eystrahorn et le Vestrahorn le  » Lón » est très souvent fréquentée par un grand nombre d’oiseaux migrateurs

Photos & Texte © Strange Jazzy Photographies

 

Autres articles sur l’Islande : Jökulsárlón. KirkjufellPéninsules islandaisesVatnajökullBláa LóniðCascades islandaisesHofn sous la pluieReykjavíkIslande, Terre de Contrastes

 

 

Jökulsárlón

Nous sommes sur une terre de glace.

Jökulsárlón.

Des glaçons géants parsèment le lac et dérivent jusqu’à la mer.

Ici on comprend toute l’importance du réchauffement climatique.

Sur le sable noir les plus petits d’entre eux  ressemblent à des diamants bruts dans leur écrin de velours noir.

L’air est vif, le vent glacial, les rouleaux de l’océan imprévisibles et puissants.

Les ailes oubliées de l’elfe…

L’elfe s’affole
Il a croisé
La route du troll.
Une peur effroyable
Le saisit
Sur le sable
Il a abandonné
Ses ailes déployées
Il s’est enfui …
Terre d’Islande


Photo & Texte ©  Strange Jazzy Photographies

_SRC6131.jpg

Autres articles sur l’Islande : KirkjufellPéninsules islandaisesVatnajökullBláa LóniðCascades islandaisesHofn sous la pluieReykjavíkIslande, Terre de ContrastesEdge of the World

Kirkjufell

Depuis ma chambre d’hôtel à Grundarfjörður dans la péninsule de Snæfellsnes à l’ouest de l’Islande. J’avais une vue sur le Kirkjufell sans doute la montagne la plus célèbre d’Islande. De fortes rafales de vent ont chassé les nuages en fin d’après-midi. Le début de la nuit  l’activité magnétique solaire commençait …

Cette première nuit sur la terre islandaise fut magique ma première aurore boréale. C’était fantastique, irréel, on comprend pourquoi les Elfes sont si nombreux en Islande…

Aurore retrouvée la seconde nuit à Akureyri dans la région Norðurland eystra après un bon dîner de suchi, sashimi et  tataki,  au RUB 23 arrosé de Sauvignon néo-zélandais. Dans le ciel les circonvolutions de l’aurore ont formé la tête d’un  extraterrestre digne de Roswell. Comme les voiles lumineux évoluent très vite avant de disparaître il a pris  la forme du cri du peintre norvégien Edvard Munch, c’était la 6 ème version inédite, furtive et ce n’étaient pas les rémanences du divin nectar…

Photos & Texte © Strange Jazzy Photographies

Deauville, Trouville

Arrivées à Deauville tôt le matin pour profiter de la journée, un intermède agréable entre mère et fille.

Une balade  sur les planches quasi désertes  avec des températures hivernales au printemps un grand ciel bleu sans nuage et le soleil pour compagnon.

Un plaisir simple à partager.

Prendre un petit déjeuner tout au bout des planches à Tourgéville, faire le chemin du retour sur la plage en croisant les chevaux au galop jusqu’au chenal …

S’allonger sur le sable chaud , les yeux fermés avec le bruit des vagues et des mouettes.

En attendant l’heure du déjeuner un des meilleurs restaurant de poissons à Deauville L’Etoile des mers  avec de divines langoustines. L’endroit est  en fait une poissonnerie où la dégustation est possible.

Se loger à Trouville on s’éloigne quelque peu des grands paquebots de l’hôtellerie de luxe, nous avons choisi un hôtel de charme sur la plage le Le Flaubert pour profiter du coucher du soleil et à l’aube c’est si simple de descendre sur la plage d’être à pied d’oeuvre pour profiter de l’air frais matinal et marin …Faire le plein d’iode.

Trouville c’est  charmant,  la promenade Savignac  les planches  où quelques affiches viennent ponctuer la balade. A voir l’église du Bon Secours, sise rue Victor Hugo. La Villa Montebello, le quartier Saint Jean, les escaliers Marguerite Duras, l’Hôtel des Roches Noires …Et le casino.

Un excellent déjeuner Les Affiches rue de Paris un tartare de bar aux agrumes suivi d’un filet de daurade c’était juste parfait le tout accompagné d’un verre de Gewurztraminer. Je salue le talent du jeune chef Jérémiah Quesnel.

P1020142

Couleurs matinales
Dans le chenal
Frontière quasi naturelle
Entre Deauville
Et Trouville
Comme les couleurs des voyelles
Je pense à Rimbaud
Pas parce qu’il fait beau
Mais juste parce que je suis au bord de l’eau

Photos & Texte © Strange Jazzy Photographies