Tous les articles par Strange Jazzy

Comme l'hirondelle je vais d'un point à un autre A vous de me découvrir je suis accessible J'aime être surprise , séduite par la beauté La beauté sans fard La beauté d'un paysage La beauté d'un regard La beauté du voyage La beauté d'une âme La beauté d'une larme La beauté d'une amitié Par la vie tout simplement ...

Saint Agnes Wheal Coates Mine

Ce site classé Patrimoine de l’Unesco est géré par le National Trust .

Un haut lieu minier anglais, des mines d’étain et de cuivre ont été exploitées depuis 1872, l’ensemble minier a fermé en 1913.

Aujourd’hui c’est un lieu de visites, de randonnées tout au long d’une côte découpée avec d’immenses plages de sable fin.

En contre-bas de ces falaises  recouvertes d’ajoncs et de bruyère pourpre , la plage de Chapel Porth,

Les cheminées s’insèrent dans ce paysage des Cornouailles de manière harmonieuse.

Un lieu incontournable de la côte à voir.

Photos & Texte © Strange Jazzy Photographies

Libellules de Stéphane Hette

« La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté. »
François Mauriac

 

Vous aimez les beaux livres ?

Je vous propose une pépite un superbe livre de photographies de Stéphane Hette « LIBELLULES » imprimé chez Escourbiac ( un gage de qualité, spécialistes des beaux livres ) Impression sur papier d’exception Munken Polar Rough issu de forêts gérées équitablement.

Dans ce magnifique opus, l’auteur a glissé un tirage d’art  réalisé sur papier japonais jet d’encre à base de fibres végétales issues de l’arbre Murier une pure merveille…

Le tirage ressemble aux meilleures estampes de Kiyochika Kobayashi dans la finesse de réalisation et les tons employés.

L’ Epson Japanese Kozo Issu de la pure tradition japonaise, ce papier  offre une douceur et une finesse naturelle qui met en lumière les plus subtiles nuances des œuvres.  Sa finesse est proche des kakémonos japonais.La production du Kozo» se fait  de manière artisanale, composé de longues fibres végétales, Sa fabrication est réalisée sans acide et sans agent de blanchiment. Le kozo confère  aux productions artistiques une durabilité exceptionnelle qui assure la pérennité de celles-ci.

Après avoir parlé du support il est temps d’aborder le contenu de ce livre.  » Libellules » sont ici synonymes de délicatesse et de grande élégance. la vie de ces belles fées est magnifiquement présentée , de somptueux détails mis en valeur avec une technique tout à fait personnelle très proche de l’ Ikebana, souvent copiée  jamais égalée.

Stéphane nous offre un pur bonheur l’art de l’éphémère immortalisé dans ces quelques pages …

Chaque livre est numéroté et signé est accompagné d’un tirage d’art réalisé sur Kozo et inséré avec le livre dans un étui personnalisé.

Livre d’artiste de 60 pages, reliure cousue, format 21×30 cm.

Disponible uniquement à la rubrique livre sur le site de Stéphane Hette

 Art of Butterfly

Texte © Strange Jazzy Photographies 

Quelques détails ( photos réalisées à iPhone )

 

LISBONNE Balade architecturale

Le style manuélin reste prépondérant dans les quartiers du centre ville de Lisbonne.

Le plus bel exemple reste la tour de Belem , un style qui combine diverses influences, musulmane, renaissance et gothique.

Lisbonne c’est également une présence importante de l’architecture contemporaine un mouvement mis en place pour l’exposition universelle de 1998.

Une balade qui peut commencer à partir de la Tour Vasco de Gama  des architectes  Maria Leonor Janeiro et Nicholas Jacobs face à la mer cet immense bâtiment symbolise l’attachement des portugais pour la mer et notamment la Route des indes comme une immense voile gonflée par le vent. A gauche les rives aménagées du Tage et le Parque do Tejo avec une superbe vue sur le pont de Vasco de Gama où l’on croise les joggeurs avant le lever du soleil, les échasses, les mouettes et quelques courlis en quête de coques.

A droite le Parque das Naçoes, les jardins de Garcia da Orta qui a réussi un beau compromis en essayant d’adapter les essences de divers continents comme l’Amérique du sud (São Tomé et Brésil) avec les Jacarandas, bougainvilliers et faux kapokier (Chorisia speciosa) la Macaronésie (Madeira, Canaries, Açores,Cap-Vert) l’Afrique avec les acacias du Cap  ,  le point de départ de la station des télécabines,  l’Oceanarium, la Cais da Matinha…

Photos & Texte © Strange Jazzy Photographies 

LISBONNE Les toits

Un des moyens d’atteindre les terrasses pour prendre de la hauteur reste l’utilisation des ascenseurs à Lisbonne.

Le plus emblématique est l’Elevador de Santa Justa  Il permet de relier le quartier  de Baixa avec la place Largo do Carmo.

Cet édifice en fer Inauguré le 10 juillet 1902,  de 45 mètres de hauteur est l’oeuvre de l’ingénieur Raoul Mesnier de Ponsard. élève de Gustave Eiffel enfin c’est ce que l’histoire raconte … La structure métallique crée par l’architecte Jacinto Augusto Mariares est remarquable.

Cette architecture en fer forgé  dans un style néo gothique est assez répandue à cette époque. A chaque étage  des motifs différents pour les rampes et l’escalier en colimaçon , une cabine permet d’accéder  au Miradouro et au café.

Sur ce belvédère une vue imprenable  sur le plus ancien quartier de Lisbonne l’ Alfama, le Castelo de São Jorge et fleuve Tejo.

Photos & Texte © Strange Jazzy Photographies