End of the Game en hommage à Peter Beard / In homage to Peter Beard

Dans son ouvrage «  End of the Game » Peter Beard a fixé sur la pellicule le destin tragique de la faune africaine …

J’ai au cours de mes  déplacements trouvé différentes dépouilles d’animaux, oiseaux sur la grève des plages.
Ces morts prématurées sont le résultat pour la plupart du temps  de la pollution, les filets de pêche, le réchauffement climatique.

Photos & Texte © Strange Jazzy Photographies

 

France  Normandie –  Quiberville – Roussette – Scyliorhinus canicula

En Norvège – Lofoten – Phoque gris – Halichoerus grypus

Nouvelle Zélande île du sud – Kaikoura –  Otaries à fourrure – Arctocephalus tropicalis

France Normandie Veules les Roses  Fou de Bassan – Morus bassanus

Torcello

Toute proche de Burano, accessible en  vaporetto (ligne 12) depuis Venise, Torcello  a prospéré jusqu’au X ème siècle. Les Romains s’y sont installés au VI ème siècle pour fonder Venise. On raconte qu’Attila a foulé le sol de cette île en compagnie inamicale des Huns … C’était l’île la plus prospère.

Torcello est  située dans la partie nord de la lagune de Venise, juste au nord de Burano.  Une zone de bancs de sable bordée par 3 canaux : au nord et à l’est le canal de Torcello il longe les marais de Rosa et Centrega , au sud-ouest le canal de Borgognoni de Burano et au sud-est le canal de San’Antonio.

Doucement la ville a décliné en raison  de l’envasement des canaux et la malaria s’est installée faisant fuir les habitants qui ont trouvé refuge sur Burano et Murano .

Aujourd’hui très peu de résidents juste quelques maisons et deux  restaurants  l’Osteria Al Ponte del Diavolo  et le ristorante Al Trono di Attila .

Nous pouvons même y dormir,  Ernest Hemingway  a séjourné pendant toute une saison pour écrire across the River and into the trees ( Au-delà du fleuve et sous les arbres) en 1950 n’est-ce pas un signe ?  L’établissement est situé au bord du canal Locanda Cipriani

L1010543

Les guides lui donnent le qualificatif d’île fantôme, je ne partage pas cet avis, il y a des champs cultivés mais pour voir cela il faut quitter le tracé prévu par les agences de voyages. Les quelques habitants (une soixantaine) bénéficient d’une tranquillité une fois le flot des touristes repartis sur Venise ou le Lido.

L1010553

Certains s’y entraînent il y a donc toute une vie …

L1010560

 

L’église de Chiesa di Santa Fosca avec la cathédrale  Santa Maria Assunta, édifiée en 639 restent les points forts de la visite.  De magnifiques fresques ornent les murs et notamment une mosaïque du jugement dernier. Juste à côté l’église Santa Fosca  achevée au  XIIème siècle  de style  vénitien avec une forte influence byzantine.

L1010547

L1010551

L1010552

L1010563

Egalement un musée dell’ Estuario , la collection archéologique est essentiellement composée  d’objets trouvés lors de fouilles réalisées à Torcello.

L1010556

Quelques vieilles demeures pleines de charme où j’aimerai bien résider quelques temps pour goûter à la sérénité de la lagune…

L1010564

L1010573

Il est temps de quitter cette petite île le soleil décline doucement sur l’horizon.

Le temps de profiter de la lumière du couchant à Burano

L1010574

Photos & Texte © Strange Jazzy Photographies

Tepako Lake

Notre première nuit en Nouvelle Zélande nous la passerons au bord du lac Tepako en débarquant  à Christchurch dans l’île du sud .

Après avoir longé la route côtière  1 et ses grandes plaines consacrées pour la plupart à l’élevage de bovins, d’ovins, cervidés,   et effectué quasi 230 km,  les berges du lac se dessinent au centre du bassin de Mackenzie avec en toile de fond les Alpes du sud.

La quiétude nous envahi malgré le temps gris. Cette grande étendue d’eau bordée de lupins en fleurs est propice à la promenade. Le lac est le point de départ de nombreuses randonnées.

Photos & Texte © Strange Jazzy Photographies

 

 

 

Une paire de gants oubliée

A Venise

Une paire de gants oubliée
Sur les quais
J’imagine
La silhouette alizarine
D’un longue robe féminine
Sur les pavés de la Sérénissime
D’une femme se faufilant discrètement
Après avoir quitté son amant
A l’ombre des réverbères
Le visage irradiant
De tant d’amour, elle espère
Revivre ces étreintes éphémères
Dans ses bras une nuit entière ….

 

L1010915

Photo & Texte © Strange Jazzy Photographies

A Venise

A Venise

Les cils baissés
Sans lassitude
Les doigts enlacés
Sans la certitude
De son regard
Qui s’élève vers le ciel
Nous nous sommes quittés
Sur le quai de la gare
Sa silhouette irréelle
Disparaît, s’efface
Dans la brume
Comme la préface
Oubliée
A titre posthume
Suivre sa trace ….

 

L1010039

Photo & Texte © Strange Jazzy Photographies

Cœur brisé

 

_src7894

Cœur brisé

 

L’orage semblait se rapprocher

Les éléments avaient brisé

Ce cœur de basalte

En deux par la moitié

Le ciel d’un bleu cobalt

Fonçait au fur et à mesure

De bois cette Excalibur

Sortie des flots

Reflétait la lumière

Dans ce chaos

A l’horizon linéaire

Ouvert sur la mer…

Photos & Texte © Strange Jazzy Photographies

 

 

Le peintre du blanc

_src2020

Le peintre du blanc

Il peignait lentement
Le vent doucement
Faisait osciller les paillotes
Sur l’île de Lanzarote
Le peintre du ciel
Le peintre du blanc
Peignait la vie réelle
D’un geste nonchalant
La terrasse à rénover
Sa couleur délavée
Resplendira de nouveau
Sous le soleil ardent
En toile de fond l’océan
D’un bleu curaçao
Prémices du bonheur
Dans un cadre enchanteur

Photos & Texte © Strange Jazzy Photographies

 

Fleur Sullivan, une adresse incontournable à Moeraki, Fleur a must in Moeraki, New Zealand

Fleur un joli nom pour un restaurant au bout de la vieille jetée de l’ancienne station baleinière de Moeraki. Un lieu hors du temps…

img_1780

La mer est là, elle borde le restaurant sur trois côtés, des bateaux de pêche dans le petit port, les célèbres rochers de Moeraki tout au fond de la baie. Fleur n’utilise que des produits frais. En effet, les bateaux de pêche livrent directement le produit de leur pêche au restaurant.

Un charmant accueil, un bar avec une décoration un peu kitsch mais de suite on se sent bien dans cet endroit.

Nous pouvons y entrer pour boire un verre,  à l’extérieur une terrasse comme à l’étage un endroit qui devient magique au coucher du soleil, la vue sur la baie est magnifique.

Question cuisine, c’est un régal des légumes du poisson frais servis généreusement. Une sélection de poissons locaux :Morue Bleue, Doris, Moki, Nez Bleu, Gurnard, Sole, Flet, Groper, Ecrevisse …

Fleur la propriétaire des lieux , toujours souriante,  passe entre les tables pour s’enquérir de la satisfaction des clients. Sa longue chevelure blanche lui donne des allures de fée sortie de l’univers de Merlin l’enchanteur.

Une adresse incontournable !

img_1798

 

Fleur a nice name for a restaurant at the end of the old pier of the ancient whaling resort of Moeraki. It’s a place far removed from the routine of everyday life …

There’s water on three sides, fishing boats bobbing in the harbour, the famous Moeraki boulders across the bay and, to the north, the open sea. Fleur uses only the freshest of local ingredients – indeed, fishing boats land their catches right into her restaurant

A charming reception, a bar with a kitsch decoration but right away we feel good in this place.

You can go in there for a drink outside a terrace as upstairs a place that becomes magical at sunset. We have a magnificent view of the bay.

Food is a delight of fresh fish vegetables served generously. See our blackboard for fish of the days catch, Blue Cod, Dory, Moki, Blue nose, Gurnard, Sole, Flounder, Groper, Crayfish…

Fleur the owner of the place, always smiling, walks between the tables to inquire about customer satisfaction. His long white hair makes him look like fairies straight out of the universe of Merlin the enchanter.

A perfect address!

A few pictures at the iPhone to illustrate my comments

Photos & Texte © Strange Jazzy Photographies

Clay Cliffs, New Zealand

Un spectacle qui me rappelle le désert des Bardenas Reales au sud-est de la Navarre en Espagne.

_SRC7490

Des falaises d’argile sculptées par l’érosion, indication rapportée par  la plupart des guides alors qu’en fait il s’agit d’anciennes moraines issues de la période de glaciation du Pléistocène dans la région d’Otago.

_SRC7472

Un chemin étroit conduit à l’intérieur d’un cénacle en forme d’hémicycle c’est grandiose. Un lieu à visiter si vous allez dans l’île du sud de la Nouvelle Zélande.

Dans cet endroit quasi fermé  à l’abri du vent, les rayons du soleil font monter la chaleur à la sortie de l’hiver c’est vraiment très agréable. La lumière selon l’orientation fait varier les couleurs, les nuages forment des ombres sur ces cheminées d’argile.

La rivière Ahuriri longe cette formation de nombreux bras baignent la plaine dominée par le Mount Aspiring.

_SRC7502

On raconte que les  Maoris se réunissaient dans ce Paritea (falaise claire)   pendant la chasse au moa.

Photos & Texte © Strange Jazzy Photographies

Lien :

Le Relief de Nouvelle Zélande  

“La photographie c’est une clé pour ouvrir les portes du cœur, un instant suspendu de complicité avec la nature” Strange Jazzy