« Si Versailles m’était conté » côté jardins…

En passant la grille du château j’ai en tête la célèbre phrase de Sacha Guitry …

Au détour d’un bosquet l’ombre de Jean Marais se dessine c’est juste mon imagination l’ombre d’un marbre qui oscille avec le jeu des rayons du soleil qui apparaissent et disparaissent selon le bon vouloir du vent

Au détour d’un bassin, en entendant le rire des enfants venus en groupe accompagnés par leur maîtresse pour écouter les eaux musicales je laisse mon inspiration vagabonder  » la  » Pompadour sera t-elle au prochain détour ?

Photos & Texte © Strange Jazzy Photographies 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques pas au jardin romantique

L’arrivée des beaux jours tant attendue libère des envies de fleurs, d’herbe grasse à fouler pieds nus …

En quittant la Bibliothèque Nationale, attirée par la passerelle Simone de Beauvoir je passe d’une rive à l’autre

Les arbres me tendent leurs bras  vêtus de leur parure récemment acquise

Une ligne verte pour respirer à plein poumons,

Le chant des oiseaux s’insinue lentement

Le jardin romantique est un enchantement

Les digitales oscillent légèrement, le pavot résiste au vent

Les petites filles se mirent dans l’eau

Il fait si beau ce dimanche

Photos & Texte © Strange Jazzy Photographies 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Paris un dimanche matin

                                                       Flâner  tranquillement sous le soleil un réel plaisir …

Les chantiers sont propres, rangés, endormis, la scène  » relâche  » est programmée c’est dimanche matin  en bordure de Seine

Les akènes des platanes portés par une légère brise virevoltant dans un doux ballet traversent pour finir leurs circonvolutions sur les pavés  foulés par quelques joggeurs bien matinaux …

Photos & Texte © Strange Jazzy Photographies

 

 

 

 

 

Couleurs d’Opale

« Half of my heart »
Couleurs d’Opale
« heures infinies… de six à deux et demie
heures infinies… de neuf à demain ou après-demain
de demain aux années à venir
heures qui s’étirent, débordant les besoins du cœur
vastes étendues, … »

Ces quelques vers du poète syrien Nazîh Abou Afach illustrent l’émotion ressentie en parcourant le littoral de la côte d’Opale avec quelques incursions dans le Boulonnais …Je compte bien y retourner pour capturer de nouvelles lumières et m’imprégner d’odeurs et d’images qui me font me rappeler que la nature est si belle

Photos & Texte © Strange Jazzy Photographies 

 

_SRC3346
Près d’Escalles

https://strangejazzy.wordpress.com/couleurs-dopale/

 

 

Skye, une île à la beauté envoûtante qui se pare de mystères

Pour atteindre le site d’Old Man of Storr une marche d’une heure et demie est nécessaire …L’effort se complique un peu avec les caprices de la météo pluie, grêle, brume intense, vent.

Le soleil qui est juste derrière les nuages attendant une ouverture pour faire son apparition, cette « fenêtre » dure quelques minutes,  la pluie, par miracle, a cessé juste le temps de faire quelques photos…

Photos & Texte © Strange Jazzy Photographies 

 

https://strangejazzy.wordpress.com/ile-de-skye/

 

“La photographie c’est une clé pour ouvrir les portes du cœur, un instant suspendu de complicité avec la nature” Strange Jazzy